Comment résilier forfait mobile Bouygues ?

forfait bouygues

Vous disposez d’un forfait mobile chez Bouygues que vous comptez résilier ? Deux options s’offrent à vous pour mettre fin au contrat. Découvrez-les.

Écrire une lettre de résiliation

La résiliation d’un forfait mobile chez Bouygues s’effectue par voie postale. Envoyez une lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse Bouygues Mobile Résiliation 60436 Noailles Cedex. Votre opérateur dispose d’un délai de dix jours pour couper les services de la ligne mobile si toutes les informations sont correctement renseignées. Il s’agit entre autres de :

  • nom et prénom ;
  • l’identifiant ou le numéro ;
  • le motif.

Vous pouvez également annoncer une date précise à laquelle les fonctions de la SIM doivent être arrêtées. Toutefois, elle doit être au-delà de l’échéance normale. Assurez-vous d’être sans engagement avant de lancer le processus. Cela vous évite de payer des frais de résiliation.

Résiliation par portabilité

Si vous comptez mettre fin au contrat avec Bouygues tout en conservant votre numéro de téléphone, effectuez une portabilité. Cette démarche vous permet de changer d’opérateur sans la suppression définitive de numéro. Appelez simplement le 3179 depuis votre ligne actuelle pour obtenir le RIO. Communiquez ce code à votre nouveau réseau GSM au cours de votre inscription. Il se chargera de lancer la demande de résiliation sans que vous perdiez votre numéro téléphonique.

Présentation de Bouygues Telecom

Bouygues Telecom est une société française de téléphonie mobile, de fournisseur d’accès à Internet et de télévision sur IP, appartenant au groupe Bouygues. En termes d’âge, il est considéré comme le troisième plus ancien opérateur de réseau mobile en France, après Orange et SFR, et avant Free Mobile. Son siège social, conçu par Arquitectonica, est situé à la frontière de Paris et d’Issy-les-Moulineaux, près de la Seine. Bouygues Telecom a été autorisé par le gouvernement français à construire et à exploiter le troisième réseau de téléphonie mobile GSM de France le 4 décembre 1994, et a lancé commercialement son réseau le 30 mai 1996. Pour compenser sa couverture initiale plus faible que celle d’Orange et de SFR, Bouygues Telecom a lancé son réseau le 30 mai 1996.

Découvrir les nouveaux forfaits Bouygues Télécom

Si à l’origine, vous avez eu envie de résilier votre abonnement auprès de Bouygues Télécom, simplement parce que l’on vous proposait un meilleur forfait chez un autre opérateur, c’est peut-être que vous étiez mal informé sur tout ce que proposait le fournisseur français. Vous n’êtes pas obligé d’avoir plusieurs dizaines de gigas de données mobiles, sur votre forfait. Si vous voulez simplement passer à un forfait de 10Go c’est tout-à-fait possible. Nombreux sont les consommateurs qui en veulent toujours plus, mais vous, vous avez peut-être l’intention de réduire votre temps d’écran quotidien, et pour cela, vous avez choisi l’option d’un forfait plus limité en données. C’est une bonne idée, si vous souhaitez vous consacrer à d’autres choses au quotidien. D’ailleurs, les opérateurs de téléphonie mobile, en particulier Bouygues, pensent à vous et vous offrent de choisir des forfaits plus simples. Ce que vous avez à faire est simple : visitez ce site et vous verrez qu’il y en a pour tous les consommateurs, ceux qui en veulent ne jamais s’arrêter comme ceux qui aiment prendre une pause, en laissant leur téléphone portable sur leur table de chevet ou dans leur manteau.

Internet, il est vrai, est une source extraordinaire de données de toutes sortes. On peut se divertir de plein de façons différentes, que ce soit en jouant, en écoutant des podcasts, en regardant des vidéos ou des séries, en lisant des ebooks ou des webtoons. On peut aussi s’informer, puisque toutes les chaînes d’information sont présentes en ligne de différentes manières, tout comme les plus grands organes de la presse écrite du monde entier, sans oublier bien sûr les radios. Les applications mobiles, elles aussi, offrent des opportunités en nombre pour tous les gens, quels que soient leur âge ou leur condition, leurs envies comme leurs habitudes. Cela dit, il peut arriver un moment où l’on arrive à saturation et où l’on souhaite réduire son forfait de données mobiles à 10Go, pour avoir le temps de faire autre chose dans la vie. On redécouvre ainsi d’autres plaisirs, comme les promenades, les visites d’expositions, les spectacles vivants… bref tout ce qui fait la vie culturelle des villes, petites et grandes.

Ceux qui veulent prendre un forfait Bouygues Télécom 10 gigas sont aussi de ceux qui ont conscience que l’utilisation massive d’internet, sous toutes ses formes, peut s’avérer mauvaise pour l’environnement. Qui dit internet et applications mobiles dit nécessairement serveurs de données. or ceux-ci sont des matériels qui chauffent beaucoup et pour lesquels il est important de trouver des solutions de refroidissement. Bien sûr on trouve des solutions satisfaisantes aujourd’hui, mais il reste encore de nombreux serveurs qui sont refroidis par des systèmes de climatisation néfastes pour l’environnement. Il faut aussi savoir que si l’on peut se connecter de partout, y compris dans le métro de certaines grandes villes, c’est que l’on a posé un peu partout des antennes qui relayent la 4G et la 5G dans des endroits où, pendant longtemps, on ne captait rien du tout. Cela pourrait avoir un effet sur la santé publique, à ce que l’on dit.

Mais revenir à un forfait à 10 Go de données mobiles peut aussi correspondre à une volonté de dépenser moins d’argent. Nous consacrons une bonne partie de notre pouvoir d’achat aux technologies, entre l’achat de smartphones, l’abonnement à internet et à la télévision dans nos maisons, de même que pour avoir des forfaits avec toujours plus de possibilités de se connecter. Certains font donc le choix de réduire leur consommation, afin de voir leurs factures baisser et de pouvoir faire autre chose, durant leur temps libre, avec l’argent qu’ils ont ainsi économisé. On parle aujourd’hui d’une inflation qui est déjà en cours et qui pourrait prendre plus de proportions, ce qui n’a rien d’étonnant vu le contexte de crise sanitaire et économique dans lequel nous évoluons depuis le début de l’année 2020. Il n’est donc pas inintelligent de se préparer à ce qui va se passer, quitte à ce que cela engendre une diminution de nos capacités de loisirs numériques. Ainsi, si une nouvelle crise voit le jour, on se sera déjà préparé et on vivra beaucoup mieux les restrictions, s’il y en a.