Quels sont les moyens de prévention des TMS en EHPAD ?

TMS EHPAD

Les TMS, ou troubles musculo-squelettiques, représentent la première cause de maladies professionnelles en France, et sont caractérisés par des douleurs et une gêne fonctionnelle, causées par un travail nécessitant d’effectuer des gestes répétitifs et des mauvaises postures. Le secteur médico-social n’y échappe pas, et notamment les EHPAD, dans lesquels les conditions de travail sont difficiles.

Comment sont caractérisées les TMS en EHPAD ?

Dans les EHPAD, 87 % des maladies professionnelles correspondent à des TMS, comme des lombalgies ou des cervicalgies par exemple, et provoquent des douleurs parfois quotidiennes. Dans ce cadre, 45% de ces maladies entraînent des incapacités permanentes. Cela provoque un absentéisme très important, car trois fois supérieur à la moyenne nationale. En EHPAD, la majorité des TMS sont dus à la manipulation de patient et redressement au lit. C’est pourquoi de nombreuses démarches sont mises en place de manière spécifique au métier du soin à la personne en EHPAD pour prévenir les TMS.

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des affections fréquentes et souvent sous diagnostiquées, d’évolution chronique et qui sont responsables de nombreux arrêts de travail.
Les TMS sont la première cause de maladie professionnelle reconnue par les entreprises et les branches professionnelles. Les TMS représentent environ 87 % des maladies professionnelles reconnues en 2012, soit plus de 1,2 million de maladies professionnelles.
Les TMS sont une des principales pathologies professionnelles et sont la première cause de maladie professionnelle reconnue.
Les TMS touchent toutes les professions et dans tous les secteurs d’activité. Les TMS se manifestent par des douleurs et une gêne fonctionnelle, mais peuvent également entraîner des incapacités de travail.
La prévalence des troubles musculo-squelettiques est estimée à environ 20 % des travailleurs, soit près de 2,3 millions de personnes en France.

Comment prévenir les TMS en EHPAD ?

Comme dans tous les milieux professionnels, la prévention des TMS passe d’abord par l’analyse et l’évaluation des postures de travail, de l’environnement et des équipements. Des actions de prévention et d’amélioration de cet environnement de travail peuvent ensuite être mises en place, en termes de matériel et de formation au personnel. Dans le cas des EHPAD, il s’agit de mettre en place des pratiques permettant de diminuer les efforts physiques des soignants, en offrant l’accès à des formations d’apprentissage aux gestes de manutention des patients. Dans ce cadre, l’accent est porté sur le fait d’accompagner le patient sans le porter, lors des gestes de soins.

Lire aussi :   Nos idées pour vos goodies d'entreprise : choix et tendances

Un haut niveau de stress peut aussi être à l’origine des TMS, une action sur les conditions d’organisation du personnel et des moyens mis à disposition peuvent donc aussi améliorer la prévention des TMS.

Autres informations à connaître pour réduire risques professionnels en EHPAD

Travailler en EHPAD s’accompagne de nombreux risques, dont les troubles musculo-squelettiques. Pour éviter les agréments qui résultent de ce problème de santé, il est important d’en savoir plus sur les TMS en entreprises avec axomove.com. Connaître les différentes menaces vous aide à trouver des solutions adaptées. Il faut également déterminer les moyens à mettre en œuvre pour prévenir les risques.

Quels sont les risques de santé ?

On recense de nombreuses maladies professionnelles. Parmi elles, il y a le syndrome du canal carpien. Le traitement pour venir à bout de ce problème de santé est aussi évoqué sur ce site. Les salariés dans un EHPAD sont également exposés à des risques variés.

Le travail en EHPAD implique des efforts physiques relatifs aux soins des personnes âgées. Il y a, par exemple, les nombreuses opérations relatives au lever et coucher des résidents, dont le toilettage, l’habillage, le déshabillage et bien d’autres encore. Le corps peut être particulièrement sollicité, ce qui engendre divers traumatismes articulaires, rachidiens ainsi que des lombalgies.

Lire aussi :   Days Sales Outstanding (DSO)

Il y a également les pathologies veineuses qui sont causées par les déplacements fréquents dans les EHPAD, la station debout prolongée…

Il ne faut pas non plus oublier les risques de chutes de plain-pied sur les sols glissants des salles d’eau, dans les douches, aux abords de lavabo, etc. Ces accidents peuvent engendrer des lésions cutanées ou même ostéo-articulaires comme les plaies, la foulure, la fracture…

À cause des maladies fréquentes, les travailleurs en EHPAD sont plus exposés aux germes pathogènes.

À cela s’ajoutent les charges mentales, le stress et la fatigue émotionnelle. En effet, les employés d’un EHPAD sont aussi confrontés régulièrement aux décès des résidents, la déchéance mentale ainsi que les troubles cognitifs des personnes âgées.

Connaître ses différents risques vous aide à établir un plan d’action efficace qui permet de venir à bout des risques professionnels liés au travail dans un EHPAD.

Quelques méthodes pour prévenir les risques professionnels

Pour prévenir les risques professionnels en EHPAD, il convient tout d’abord de mettre au point des locaux et des équipements de travail ergonomique. Vous devez aussi connaître les différentes règles d’hygiène à suivre.

Il faut fournir des équipements de protection individuels adaptés au personnel, dont des vêtements de travail qui respectent les normes, des chaussures dotées de semelles antidérapantes, des gants de protection en vinyle…

Il est également impératif que les travailleurs en EHPAD suivent une formation qui tient compte des questions psychologiques du travail dans une maison de retraite. Elle aide à comprendre les différents troubles du comportement et de déterminer la meilleure manière de réagir. Ce type de formation enseigne également comment garder ses distances et un attachement trop fort. Ceci permet d’éviter une grande souffrance émotionnelle en cas de décès d’un résident.

Hadrien

Locavore et glouton, je propose diverses informations.