Quels sont les moyens de prévention des TMS en EHPAD ?

TMS EHPAD

Les TMS, ou troubles musculo-squelettiques, représentent la première cause de maladies professionnelles en France, et sont caractérisés par des douleurs et une gêne fonctionnelle, causées par un travail nécessitant d’effectuer des gestes répétitifs et des mauvaises postures. Le secteur médico-social n’y échappe pas, et notamment les EHPAD, dans lesquels les conditions de travail sont difficiles.

Comment sont caractérisées les TMS en EHPAD ?

Dans les EHPAD, 87 % des maladies professionnelles correspondent à des TMS, comme des lombalgies ou des cervicalgies par exemple, et provoquent des douleurs parfois quotidiennes. Dans ce cadre, 45% de ces maladies entraînent des incapacités permanentes. Cela provoque un absentéisme très important, car trois fois supérieur à la moyenne nationale. En EHPAD, la majorité des TMS sont dus à la manipulation de patient et redressement au lit. C’est pourquoi de nombreuses démarches sont mises en place de manière spécifique au métier du soin à la personne en EHPAD pour prévenir les TMS.

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des affections fréquentes et souvent sous diagnostiquées, d’évolution chronique et qui sont responsables de nombreux arrêts de travail.
Les TMS sont la première cause de maladie professionnelle reconnue par les entreprises et les branches professionnelles. Les TMS représentent environ 87 % des maladies professionnelles reconnues en 2012, soit plus de 1,2 million de maladies professionnelles.
Les TMS sont une des principales pathologies professionnelles et sont la première cause de maladie professionnelle reconnue.
Les TMS touchent toutes les professions et dans tous les secteurs d’activité. Les TMS se manifestent par des douleurs et une gêne fonctionnelle, mais peuvent également entraîner des incapacités de travail.
La prévalence des troubles musculo-squelettiques est estimée à environ 20 % des travailleurs, soit près de 2,3 millions de personnes en France.

Lire aussi :   Les trois étapes décisives dans la création d’une entreprise

Comment prévenir les TMS en EHPAD ?

Comme dans tous les milieux professionnels, la prévention des TMS passe d’abord par l’analyse et l’évaluation des postures de travail, de l’environnement et des équipements. Des actions de prévention et d’amélioration de cet environnement de travail peuvent ensuite être mises en place, en termes de matériel et de formation au personnel. Dans le cas des EHPAD, il s’agit de mettre en place des pratiques permettant de diminuer les efforts physiques des soignants, en offrant l’accès à des formations d’apprentissage aux gestes de manutention des patients. Dans ce cadre, l’accent est porté sur le fait d’accompagner le patient sans le porter, lors des gestes de soins.

Un haut niveau de stress peut aussi être à l’origine des TMS, une action sur les conditions d’organisation du personnel et des moyens mis à disposition peuvent donc aussi améliorer la prévention des TMS.

Hadrien

Locavore et glouton, je propose diverses informations.