Comment changer de banque Crédit Agricole ?

banque crédit agricole

Vous trouvez que les tarifs appliqués par votre banque sont trop élevés ? Quelle qu’en soit la raison, vous avez le droit de changer de banque principale lorsque vous le souhaitez. Voici comment procéder.

Préparez votre changement de banque

Avant de changer d’établissement, la première étape est de faire un bilan des produits que vous détenez dans votre banque principale. En effet, si vous possédez un prêt conso ou immobilier ou d’autres produits de placement, il faudra procéder à des actions spécifiques pour traiter ces cas-là.

Sur le fonctionnement de votre compte courant lui-même, il faut penser aux opérations qui risquent de se présenter au début dans les prochaines semaines. C’est notamment le cas des chèques qui ont une durée de validité de 1 an et 8 jours. En effet, si vous possédez un coffre-fort électronique dans votre banque, il est fort probable que cet accès soit fermé une fois votre compte clos.

Ouvrez votre nouveau compte

Quelle que soit la banque, vous aurez besoin pour ouvrir ce compte d’un justificatif d’identité, d’un justificatif de domicile et le plus souvent d’un justificatif de revenus. Vous devrez effectuer également un premier versement, généralement par chèque ou par virement.

Apprivoisez votre nouveau compte

Domiciliez sur ce nouveau compte un seul prélèvement automatique, réalisez un virement externe, utilisez votre carte bancaire pour effectuer des retraits ou payer un commerçant. Par ailleurs, vérifiez aussi votre relevé de compte.

Selon vos besoins, rédigez un chèque pour régler un montant ou déposez à l’encaissement un chèque reçu. À la fin de ces tests, vous déciderez de poursuivre avec cette nouvelle banque ou de faire marche arrière.

Transférez toutes les opérations

Vous avez réalisé vos tests avec succès et vous pouvez maintenant envisager de transférer l’ensemble de vos opérations. Pour cela, vous pouvez demander à votre nouvelle banque de s’occuper du transfert de l’ensemble de vos virements et prélèvements récurrents en lui signant un « mandat de mobilité ».