Chaussettes de contention pharmacie, comment choisir ?

chaussettes de contention

Souhaitez-vous acheter des chaussettes de contention pharmacie pour pallier l’insuffisance intraveineuse et aux varices ? Si tel est le cas, voici une sélection des critères pour bien choisir vos paires de chaussettes. Découvrez-les.

Le type de contention

Découvrez ici les trois classes de contention les plus plébiscitées.

Classe 1

Ces chaussettes comprennent une pression située entre 10 et 15 mmHg. Si vous êtes une femme enceinte ou une hôtesse de l’air, ces chaussettes de classe 1 sauront parfaitement vous convenir. Ils aident à la circulation sanguine et soulagent les jambes lourdes.

Classe 2

Celles-ci présentent une pression moyenne entre 15 et 20 mmHg. Les chaussettes de contention de la classe 2 sont réservées aux patients ayant subi une intervention chirurgicale des veines. Cependant, les personnes victimes de varices ou d’œdème peuvent opter pour ce type de contention.

Classe 3

Si les gonflements sévères au niveau des jambes vous perturbent la nuit, il serait convenable de se tourner vers les chaussettes de classe 3. Ces dernières offrent une forte pression de 20 à 36 mmHg. Les femmes souffrant de varice la recommandent pour leur aspect relaxant et leur rendu confortable.

La matière

La matière est un facteur très important à prendre en compte lors du choix d’une chaussette de contention pharmacie. Découvrez ici les deux catégories de matières.

Les matières non élastiques

Parmi les matières non élastiques les plus appréciées, figure le coton. Celui-ci apporte un réconfort aux jambes lourdes et vous aurez une grande facilité en matière d’entretien. Également, le nylon avec sa texture apporte une légèreté aux pieds et s’avère extrêmement résistance contre les piqûres d’insectes.

Les matières élastiques

À propos des matières élastiques, vous aurez le choix entre des chaussettes en caoutchouc naturel ou en élasthanne.

Ce dernier est une matière réputée non seulement pour son élasticité, mais également pour sa résistance à la chaleur. En revanche, le caoutchouc est d’une extensibilité inégalable et s’avère avantageux pour sa praticité.

Date : 21 juillet 2021 // Auteur : Hadrien